You are here

  1. Avez-vous des copies d’anciens examens que je pourrais consulter?

    Les archives ne conservent pas d’examens des années précédentes.  Vous pouvez les retrouver sur le site web de la bibliothèque.
    La bibliothèque garde des copies numérisées d’examens des années  précédentes, en français et en anglais.  Veuillez noter que ce ne sont pas tous les examens des années passées qui sont disponibles, ni pour tous les cours.
    Les professeurs peuvent soumettre les examens, mais sur une base volontaire. Certains examens datent de plus de dix ans.
     

  2. Est-ce que je peux utiliser une caméra pour faire des copies au lieu d’une photocopieuse ou un numériseur? 

    C’est possible selon certaines circonstances.  Par exemple,  si un livre ou document est trop fragile pour être photocopié ou être numérisé, nous vous suggérons d'apporter votre caméra et vous pouvez ainsi prendre des photos. Cependant, vous devez remplir un formulaire spécial et nous informer que vous voulez prendre des photos, pour que nous puissions expliquer le politique et les procédures.
     

  3. Est-ce que je peux me rendre aux archives du tout temps?

    Pour toute demande d’information au accès aux collections spéciales (régionales, membres du corps professoral, livres rares, thèses et essais) vous pouvez vous présenter aux archives pendant nos heures d’ouverture, et ce sans rendez-vous. 
     

  4. Puis-je emprunter des livres des collections spéciales?

    Non, mais il y a une photocopieuse libre-service dans la salle de lecture. Les règles applicables aux collections spéciales sont semblables à celles de la bibliothèque, sauf que les publications doivent être consultées dans la salle de lecture.
     

  5. Je veux consulter des publications des collections spéciales, mais je ne peux pas me rendre aux archives durant les heures d’ouverture… Est-ce que malgré tout je peux consulter ces livres?

    OUI. Si vous avez une carte d’étudiant de l’Université Laurentienne ou une carte de la bibliothèque, vous pouvez nous contacter 24h à l'avance, par téléphone ou par courriel, et demander les livres que vous voulez consulter en nous donnant le titre et la cote de chaque livre. Nous pouvons les déposer « en réserve » au comptoir des services d’accès. (Maximum de 5 livres) NOTE: Seuls les articles des Essais de la 4ème année spécialisation ne peuvent pas être mis en réserve. Il peut également ne pas être possible de mettre quelques-uns des livres rares en réserve, compte tenu de leur fragile état de conservation.
     

  6. Avez-vous des anciennes copies de journaux d’étudiants? 

    Oui! Nous avons des séries complètes de L’orignal Déchaîné et Lambda en plus d’autres journaux étudiants de l’Université Laurentienne.
    En outre, L’orignal Déchaîné  et Lambda sont aussi disponibles sur microfilmes à la section des microfilmes de la bibliothèque, et sont aussi numérisés et disponibles en ligne:
    L’orignal Déchaîné  
    Lambda
     

  7. Avez-vous des thèses des autres universités?

    Non. Nous ne conservons pas les thèses des autres universités. Seules les thèses d’études supérieures de l’université Laurentienne sont conservées aux archives.
     

  8. Avez-vous des essais de quatrième année de chaque département?

    Non, nous n’avons pas des essais pour chaque département. Les essais de quatrième année sont déposés aux archives par les départements et ce, sur une base volontaire.
     

  9. Je suis à l’extérieur de la ville : est-ce que vous pouvez m'envoyer des livres des collections spéciales par le service de prêt entre bibliothèques?

    Les collections spéciales ne peuvent pas être empruntées soit par le service de prêt entre bibliothèques ou sortis de la salle de lecture Angus-Gilbert. Seule la consultation sur place est permise.
     

  10. Je ne peux me rendre à la salle de lecture Angus-Gilbert. Est-ce que vous pouvez faire la recherche pour moi?

    Malheureusement, les employés des archives ne peuvent pas faire des recherches pour vous. Nous pouvons vous mettre en contact avec des chercheurs-pigistes qui peuvent faire la recherche pour vous. L’entente doit être conclue entre vous et le chercheur-pigiste. Les archives ne sont aucunement responsables de l’entente, ni du résultat de la recherche.