You are here

Des lectures en français...

Retrouvez ici des suggestions de lectures en français, des romans, de la poésie, du théâtre, des essais, des bandes-dessinées, etc. Vous trouverez un lien vers la notice du catalogue pour chacune de ces suggestions.

Plusieurs de ces titres sont présents dans la section de prêt, au 3e étage de la bibliothèque J.N. Desmarais (sous les classes PN, PQ et PS).

Des livres de poche et des bandes-dessinées vous ouvrent aussi les bras dès votre arrivée au 3e étage de la bibliothèque. N'hésitez pas à les emprunter! Et à nous faire des suggestions!

Salon du livre du Grand Sudbury

La Saison littéraire du Salon du livre du Grand Sudbury est maintenant lancée pour l'année 2018-2019, avec notamment Un club de lecture jeunesse et des activités à surveiller tout au long de l'année.

La 8e édition du Salon du livre du Grand Sudbury a eu lieu en mai 2018 avec Michel Ouellette comme Président d'honneur.

En 2016, le poète Patrice Desbiens et son oeuvre étaient à l'honneur. La bibliothèque J. N. Desmarais y proposait un Bingo des auteurs de l'Université Laurentienne parmi cette liste.

Des bibliographies d'après nos expositions

Dîner-causerie autour de La Bolduc, le 23 octobre

Dans le cadre du Mois de l’histoire des femmes, Bibliothèque et Archives J.N. Desmarais et le Département d’Études françaises ont présenté un dîner-causerie autour de La Bolduc, le 23 octobre 2018. La présentation de Dr Johanne Melançon s’intitulait « Qui était Mme Édouard Bolduc? La vie est les chansons de Mary Travers ».

Documents présents dans nos collections sur La Bolduc et la musique traditionnelle québécoise :

Bolduc, Édouard et Philippe Laframboise. La Bolduc : Soixante douze chansons populaires. 1992.
Bolduc, Madame. L’intégrale. Outremont, Québec: Analekta, 2012. (CD)
Bolduc, Édouard, et al.. J’ai un bouton sur le bout de la langue. 2011
François Bouvier. La Bolduc. 2018. (Film DVD)
Chamberland, Roger et André Gaulin. La chanson québécoise de La Bolduc à aujourd’hui : anthologie. 1994.
Day, Pierre. Une histoire de La Bolduc : légendes et turlutes. Montréal, Qué: VLB, 1991.
De Surmont, Jean-Nicolas. De l’écho canadien à la lanterne québécoise : comment la chanson est devenue la figure de proue de l’identité québécoise, 1850-2000: essai. 2010a.
———. La poésie vocale et la chanson québécoise. 2010b.
Léger, Robert. La chanson québécoise en question. 2003.
Lonergan, David. La Bolduc, la vie de Mary Travers (1894-1941) : biographie. 1992.
Monast, Marie-Louise. La Bolduc : le violon de mon père. 2018.
Normand, Pascal. La chanson québécoise : miroir d’un peuple. 1981.
Remon, Lina et Jean-Pierre Joyal. Paroles et musiques : Madame Bolduc. 1993. (à l'Université de Sudbury)
Tremblay-Matte, Cécile. La chanson écrite au féminin: de Madeleine de Verchères à Mitsou, 1730-1990. 1990.
 
Autres sources en ligne :
Begin, Gayle. « Héritages idéologiques et culturels de l’Ordre de Bon Temps et de la génération de l’Hexagone dans la création du premier réseau de chansonniers au Québec ». M.A., Université du Québec à Trois-Rivières (Canada), 2009. (accès réservé Laurentienne)
Boulay, Vicky. « La troupe du Bon Vieux Temps : Du rire et de la gaité à chaque instant! » Magazine Gaspésie 55, no 2 (2018), 28‑29.
Canada, Bibliothèque et Archives. « Madame Édouard Bolduc (Mary Travers), folkloriste et chansonnière (1894-1941) », 24 février 2014.
Charest, Marie-Josée. « Chansons de travail, chansons de chômage : une lecture du monde ouvrier pendant la crise à travers l’oeuvre de La Bolduc ». Études littéraires 40, no 2 (2009), 57‑68. doi:10.7202/037963ar.
———. « Lire Mary Travers (La Bolduc) : Chansons et représentations sociales dans le Québec des années 1930 », 7 février 2008.
Geersten, George. « La Bastringue Madame Bolduc », ONF, 1992.
Leclerc, Monique. « Les Chansons de “La Bolduc” : Manifestation de La Culture Populaire à Montréal, 1928-1940 ». M.A., McGill University (Canada), 1974. (accès réservé Laurentienne)
Saint-Louis, Chantal. « Chanson québécoise et urbanité: Quatre portraits. La Bolduc, Jean-Pierre Ferland, Beau Dommage et Luc de Larochellière ». M.A., Universite Laval (Canada), 1994. (accès réservé Laurentienne)